16 juillet 2005

Un Vrai Bonheur, le film

un_vrai_bonheurSamedi aprèm, après un blocbuster la veille, passons à une comédie française. Les bandes annonces auguraient d'un film un peu lourdingues. Mais à force de les voir, on y est allé. Comme quoi ça sert le matraquage de bande-annonce...  (point de vue de Panda).

pandaalone12J'ai pu voir pendant le générique de début que ce film était l'adaptation d'une pièce de théâtre. On pouvait s'attendre donc à quelques situations comiques et quelques répliques bien senties.
Le début du film est très elliptique pour présenter (vaguement) les personnages. On se retrouve rapidement au mariage de deux d'entre eux. Un mariage qui est prétexte à un vaudeville sans doute drôle sur une scène mais qui perd terriblement porté à l'écran.
D'un point de vue technique, le film a de grosses lacunes, mais surtout les situations sont beaucoup trop diluées et mélangées entre elles. Chaque situation n'est pas assez approfondie pour devenir drôle et/ou émouvante.
J'ai eu du mal à m'attacher aux personnages, on saute beaucoup trop de l'un à l'autre. Il faut un certain temps pour les cerner.
On rit de temps en temps parce que c'est bien écrit, mais la pièce en prend quand même un coup à l'écran. Les comédiens sont très bien mais le rythme n'y est pas.

leelooalone20La bande annonce était très bien faîte car elle ne dévoilait quasiment aucun élement du film. Elle présageait un film plein d'humour et de légèreté. Et ce fut le cas. Toute la salle a beaucoup ri durant le film! Le scénario était bien écrit, plein de finesse et de drôleries.
Le mariage de Christophe et Mathilde tourne au désastre. Un homme qui se fait chier depuis 23 ans dans son mariage pète les plombs. Un autre apprend à sa copine enceinte qu'il ne se mariera jamais avec parce qu'il retourne avec son son ex-femme dont il n'a jamais divorcé. L'ex de la mariée, François, lui apprend qu'il ne l'a jamais oublié. Mathilde ne sait plus quoi penser. Une fin décevante cependant, qui ne suit pas le fil conducteur du film. D'ailleurs, y en a-t-il vraiment un?
Tout tourne autour des couples, du mariage, de la stabilité et de la durabilité des couples. Ou plutôt justement de l'instabilité de l'amour. Comme si celui-ci était une chose rare et inaccessible. Comme si un jour ou l'autre, inévitablement, on allait se rendre compte qu'on s'est planté. Ce film montre le mariage dans son côté négatif, point de vue que je partage.
Bien mais sans plus.

Posté par peedoo à 23:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Un Vrai Bonheur, le film

Nouveau commentaire